Témoignages

Béatrice : « J’ai réalisé à quel point j’ai dit au revoir à de nombreux conditionnements de la mode ou de l’entourage. »

By 8 juillet 2019 No Comments

Aujourd’hui je te partage le témoignage de Béatrice, sous forme de questions/réponses :

 

Qu’est-ce qui t’as donnée envie de découvrir ton profil Méta® et travailler avec moi ?

J’ai eu envie de découvrir mon profil suite à la lecture de Flora Douville. Ce livre est arrivé à un moment dans ma vie où je sentais le besoin d’arrêter de m’ habiller en noir et d’aller explorer, d’oser! J’avais débuté les essais sur base du livre et ai rapidement conclu que j’avais besoin d’aide !

Ce qui m’a donné envie de bosser avec toi a été un post (bourré d’humour) sur la robe en viande de Lady Gaga que Flora avait reporté sur son mur Facebook. Cela m’a guidée vers les articles de ton blog dont j ai apprécié le contenu (choix de visuels et textes au top)  !

 

Qu’as-tu découvert pendant le processus ?

Que j’allais m’ouvrir à un Monde ! Celui des couleurs, des essais, des expériences et d’un nouveau regard sur moi ( particulièrement soutenu par tous les essayages en boutiques et les dizaines de selfies).
Au fil des mois j’ai aussi réalisé à quel point j’ai dit au revoir à de nombreux conditionnements de la mode ou de l’entourage (pro, perso)…

 

Qu’as-tu changé dans ta vie depuis ?

La découverte des couleurs !!! Et des couleurs indice feu que jamais je n’aurais vues, trouvées, essayées sans ton aide !

Et aussi :

  1. Au placard ma timidité ! Je vois un vêtement et je l’essaye ! Je me sens bien : ok ,je le garde… sinon, au revoir. Les vendeuses sont devenues mes complices.
  2. Au boulot, j’assume mon côté Ligne. Quand un collègue me dit « toi tu vois toujours loin devant », je le remercie en souriant fièrement. Il y a deux ans j’aurais culpabilisé et me serais jugée égoïste, voire inadaptée.
  3. Fin des jugements : du style « je suis trop » (grande, carrée, …) ou « pas assez » (mince, jeune, sexy)… Le but est maintenant de me sentir bien et portée par mes vêtements !
  4. De façon plus visible: j’ai laissé pousser mes cheveux et arrêté la teinture (oui, j’ai des cheveux longs à 45 ans et je n’ai pas l’air d’une sorcière). Après 18 mois, mes longueurs me ressemblent plus.
  5. J’ai ajusté les couleurs de mon maquillage ! Brun cendré pour les sourcils, rose sur les joues… Et un gloss rose que je n’aurais même pas frôlé du regard avant le travail avec toi !
  6. Mon œil s’aiguise au fil du temps afin de discerner les couleurs des saisons. Il continue son process.
  7. La quête des couleurs est un jeu… avec des moments désespérants vu l’offre des boutiques, et des moments de célébrations devant une trouvaille.

 

Comment t’es-tu sentie pendant l’accompagnement ?

Je me suis sentie guidée et suivie au fil des séances. Seule je n’y arrivais pas !

Au début de la première séance, j’étais impatiente de créer une nouvelle garde robe au plus vite et j’ai réalisé à quel point c’était naïf.

J’ai beaucoup apprécié que tu rassembles et décryptes chaque photo que je t’envoyais afin de m’amener à me questionner et à franchir des paliers vers un ailleurs qui aujourd’hui fait partie de mon quotidien.

Encore merci à toi!

Leave a Reply